12 octobre, 2020

7Tech et Agarta allient leurs technologies au service des masques Fabriqués en France

C’est le 12 octobre qu’avait lieu au siège de 7Tech, une entreprise gardoise qui conçoit, réalise et met en service des machines spéciales automatisées, la présentation de la machine à fabriquer des masques développée par 7Tech.


L’objectif de 7Tech : proposer une machine à fabriquer des masques 100% française

Comme le rappelait alors Christophe Meyrueis, Président de 7Tech, l’idée de cette machine faisait son chemin depuis environ 18 mois : à l’époque l’entreprise cherche à se diversifier vers les secteurs médical, paramédical et cosmétique. Elle dispose déjà de blocs technologiques comme la soudure ultrason, déjà utilisée dans la conception de couches culottes ou de masques chirurgicaux par exemple.

Une fois le projet lancé, l’ambition de l’entreprise s’affirme comme une volonté de proposer une solution aux industriels désireux de créer des masques entièrement conçus en France, avec une machine ayant une capacité de production de 3000 à 6000 masques par heure. L’un des premiers clients est montpellierrain : il s’agit de l’entreprise Prism

Agarta améliore l’expérience client grâce à la réalité augmentée

Pour améliorer l’expérience client et mettre en avant la technologie de leur machine Christophe Meyrueis et son équipe ont fait appel à l’agence Agarta et à son directeur Frédéric Paterne afin d’adapter les modèles 3D de la machine dans des lunettes de vision holographique, ce qui permet de projeter le modèle dans un environnement physique, ce qui permet d’aborder les notions d’encombrement et d’ergonomie.

Pour les clients de 7Tech, la valeur ajoutée est réelle : un tel outil permet de réduire les coûts en prototypage, mais aussi de faciliter les opérations de maintenance grâce à l’aide à distance d’un expert, ou encore de faire un jumeau numérique qui permet de faire des comparaisons avec le modèle physique.

Objectif affiché de ce projet qui implique plusieurs membres de la fédération Leader Occitanie, produire une dizaine de machines dans l’année.

Revue de presse :

Midi Libre
La Tribune
France Bleu
France 3
Objectif Gard

Recevoir notre actualité