Leader Médias

Signature du partenariat entre Leader Occitanie et la Banque Populaire du Sud

Jalil Benabdillah, Président de Leader Occitanie et Benoît Viguier, Directeur des Entreprises et des Ingénieries à la Banque Populaire du Sud, ont signé un partenariat qui va rapidement se concrétiser par diverses actions sur les territoires.

Leader Occitanie et La Banque Populaire du Sud sont aujourd’hui partenaires. Sur un plan opérationnel, comment selon vous pourrait se traduire cette coopération ? Quelles vont être les plus-values pour chacun ?

Jalil Benabdillah : « Leader Occitanie anime plusieurs commissions liées au métier de l’entreprise innovante et en croissance. Ce partenariat va nous permettre de co-animer certaines commissions avec les experts de Banque Populaire du Sud et d’ainsi proposer une expertise et des échanges très pointus qui permettront à nos membres de consolider leur croissance. De son coté, Banque Populaire du Sud, par l’écoute et la disponibilité apportées à nos membres, sera en capacité de proposer des offres couvrant les besoins des TPE-PME régionales. »

Benoit Viguier : La volonté de la Banque Populaire du Sud est de s’engager dans un partenariat actif avec Leader Occitanie, et l’ensemble de ses membres, agir ensemble pour contribuer au développement de la région Occitanie. Concrètement, un chargé d’Affaires Entreprises sera présent et interviendra trimestriellement dans chaque Comité, pour apporter son expertise sur l’ensemble des problématiques rencontrées par les membres de leader Occitanie, avec une ambition et une exigence qui peuvent se résumer en trois mots : réactivité, proximité et valeur ajoutée.

En parallèle, nous proposons également aux membres de Leader Occitanie de participer à nos réunions de club sociétaires entreprises organisées sur l’ensemble de notre territoire.

Par sa connaissance du marché et de sa clientèle, la Banque populaire du Sud, au travers de ses implantations (Béziers, Narbonne, Montpellier, Alès, Nîmes, Carcassonne et Perpignan) sera aussi un relais pour accompagner Leader dans la création de nouvelles antennes locales.

Leader fête ses 10 ans cette année ; Jalil pouvez-vous revenir sur les temps forts qui ont marqué l’économie sur le territoire et donner justement une vision de l’économie et de l’entrepreunariat sur les années à venir ?

J. B : « Le temps fort de cette période c’est la création de la région Occitanie, résultat de la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, deux ex-régions aux profils économiques très hétérogènes. Le réseau Leader s’est montré à la hauteur en évoluant en fédération, Leader Occitanie, ce qui lui a permis de conserver son adn de croissance et d’innovation tout en s’adaptant aux identités propres de chaque bassin économique via des leaders territoriaux (Leader Alès, Leader Montpellier, Leader Toulouse, etc.). Mais la croissance et l’innovation sont le chemin, ils ne sont pas le but !

C’est pourquoi notre ambition reste également de (re)définir ensemble la place de l’entreprise dans la société de demain face aux enjeux du numérique et de l’intelligence artificielle, mais aussi face aux enjeux climatiques et environnementaux, ou encore en matière d’éducation et de formation. Nous nous donnons les moyens de cette réflexion au travers de projets comme Leader Académie ou Leader Solidarités, et les événements que nous portons visent aussi à avancer sur ces sujets en mode think tank. »

B.V : « 10 ans déjà : 3 ans de plus que l’âge de raison et ça se voit tant la maturité de Leader est là ! Depuis 2009, le réseau Leader participe activement au développement économique de la région et de ses territoires. Dès lors, ce partenariat n’est en rien le fruit du hasard ou d’une opportunité ponctuelle, mais bien la rencontre de deux acteurs, dont la raison d’être est le développement économique de nos territoires. Ce partenariat s’inscrit dans la durée pour et avec les entrepreneurs de la région.

Grâce à la mobilisation de tout un écosystème, dont nos deux entités font parties, l’Occitanie s’est hissée parmi les régions qui comptent en matière d’innovation et d’entrepreneuriat. En Occitanie, les talents sont nombreux, et nous nous devons de les accompagner dans leurs projets innovants et dans leur développement à l’international, véritable enjeux pour les entreprises du territoire.

La Banque Populaire du Sud, à travers ses huit Centres d’Affaires Entreprises et ses experts métiers, accompagne les entreprises de la région Occitanie à chaque étape de son développement : lors de la création, mais aussi en phase de croissance interne et externe, d’investissement, d’innovation et de conquête de nouvelles parts de marché à l’international.

Depuis un siècle, la Banque Populaire du Sud évolue, se modernise et avance pour toujours plus et mieux favoriser l’envie d’entreprendre dans nos territoires. »

Il y a quelques mois Leader Occitanie a lancé Leader Maroc, première implantation internationale pour le cluster. Dans le cadre de ce déploiement, Leader va organiser prochainement un Forum Economique à Casablanca, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les enjeux de connecter les deux réseaux ?

J. B : « L’une des ambitions de Leader Occitanie c’est de permettre à ses adhérents de croitre, or l’international reste plus que jamais un levier de croissance pour nos TPE-PME. Aujourd’hui le Maroc fait partie des pays d’Afrique les plus développés et sa position géographique lui permet d’être la porte d’entrée vers le continent africain. La Région Occitanie dispose d’une maison à Casablanca, les liens avec le pays existaient déjà, il était naturel pour nous de créer une antenne locale pour faciliter l’accès aux réseaux économiques, politiques et universitaires marocains pour nos membres et inversement pour nos futurs membres marocains souhaitant travailler avec l’Occitanie et la France.

Le Forum sera le point de départ d’une relation durable, responsable et solidaire entre nos entreprises. »

B. V : « La connexion de nos deux réseaux doit servir de tremplin à l’élan entrepreneurial de la région Occitanie. Pour les PME comme pour les ETI, le développement à l’international est une formidable opportunité. Mais une telle démarche ne s’improvise pas. Sécurisation des paiements, couverture des risques de change, gestion de ses flux, ouverture de comptes à l’étranger… autant de questions à se poser bien en amont de son projet.

La Banque Populaire du Sud dispose en son sein d’experts dédiés à ces problématiques tant par la mise en place d’investissements spécifiques (achat en devises, crédit, risque de change, et.) que l’accompagnement pouvant aller jusqu’à la représentation et/ou l’implantation à l’étranger par le biais de notre filiale Pramex. Le dynamisme actuel de l’économie marocaine offre de nombreuses opportunités d’investissements et le Maroc est de plus en plus une porte d’entrée sur le continent africain. C’est pourquoi, nous sommes enthousiastes de participer à la première levée de rideaux du Forum Economique à Casablanca. »

Jalil Benabdillah, Président de Leader Occitanie et Benoît Viguier, Directeur des Entreprises et des Ingénieries à la Banque Populaire du Sud, ont signé le mercredi 27 mars 2019 un partenariat qui concrétise une collaboration des deux structures au service du développement des entreprises et de l'économie du territoire.

Signature d'un partenariat entre Leader Occitanie et la Banque Populaire du Sud