11 mai, 2020

Smart B lance une solution numérique gratuite pour faciliter l’adoption du vélo dans les déplacements professionnels

Dans le contexte du COVID 19, "MOBILITE.ECO" constitue un moyen efficace pour faire face au risque de contagion dans les transports en commun et au recours en masse aux voitures personnelles (autosolisme).


Dès 2019, la société, membre de Leader Montpellier, a développé une solution digitale « MOBILITE.ECO » valorisant la Mobilité active, en rémunérant les trajets Domicile-Travail fait à vélo.*

Lauréat de l’appel à projet Urban Lab, Smart B expérimente sa solution « MOBILITE.ECO », sur le territoire de « Porte de la Chapelle » (Paris). L’application a été conçue pour faciliter la mise en oeuvre du « Forfait Mobilité Durable », par les entreprises et les collectivités, selon la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), dès 2020.

Pour apporter sa contribution au déconfinement tant sur le plan de la santé publique qu’à la protection de notre environnement, Smart B propose une offre gratuite de son service à toutes les entreprises et aux collectivités.

« Nos premiers clients ont pu mettre en place leurs premières campagnes d’incitation à la mobilité vélo sur un groupe de salariés pilotes en quelques minutes » explique Frédéric Combe, (responsable de la Mobilité chez Smart B). Les fonctionnalités permettent en effet de créer des campagnes d’incitation à la mobilité durable par l’utilisation du vélo (avec assistance électrique ou pas). Ces campagnes proposent de définir un budget, pour inciter les salariés à se déplacer en utilisant le moyen optimal pour le respect de l’Environnement. Un tableau de bord donne aux entreprises la possibilité de visualiser les objectifs théoriques atteignables (au mieux) et les économies réelles de CO2, engendrées par les choix de mobilité.

Respectueuse de la vie privée des salariés

Côté salariés, le principe est simple : « Je suis rémunéré lorsque je viens au travail en vélo jusqu’à à 400 € par an ! ». Aucun risque pour la vie privée des salariés, puisque la technologie développée permet aux salariés de produire eux même leurs preuves de déplacement, de manière automatique en utilisant des applications GPS ou de manière déclarative.

Pour les collectivités, un moyen simple d’inciter à la mobilité durable sur leur territoire

La solution dispose d’un volet pour les collectivités et les Autorités Organisatrices de Mobilité (Régions, régies, etc…). Ces dernières peuvent mettre en place des campagnes de financement pour inciter à la mobilité durable de manière ciblée (localisation, niveau de garanti, types d’entreprises, nombre de personnes, km parcourus, etc…). Grâce à son système de preuve de mobilité, à chaque fois qu’une collectivité investit un euro pour inciter à la mobilité vélo, elle est sûre que cet euro est bien utilisé pour favoriser la mobilité choisie.

Un outils précieux pour aider au déconfinement

Dans le contexte du COVID 19, « MOBILITE.ECO » constitue un moyen efficace pour faire face au risque de contagion dans les transports en commun et au recours en masse aux voitures personnelles (autosolisme).

En effet, il est fort probable que les gens aient psychologiquement du mal à s’exposer à la promiscuité dans les transports en commun, par crainte de transmission du virus. A l’image des dernières grèves des transports, il est envisageable (et souhaitable) qu’une grande partie des voyageurs préfèrent le vélo au métro (tram) ou au bus.

Un outil de pilotage et d’incitation à l’usage du vélo.

En utilisant « MOBILITE.ECO », les collectivités disposent d’outil pragmatique, rapide à déployer et efficace pour orienter les budgets d’incitation et de communication de manière très ciblée. En utilisant les services dont elle dispose (parking gratuit, entrées aux établissements publics sportifs et culturels, etc…) et en nouant des partenariats avec les acteurs locaux (dispositifs de sécurité, réparation, achat, entretien, etc.). De plus, elles peuvent amorcer et impulser une forme d’économie locale et circulaire du vélo.

Pour cela, il est nécessaire de déployer les dispositifs d’incitation au niveau des entreprises et d’agir de manière prioritaire en ciblant les zones où la densité de trafic est la plus importante.

Au regard de la conjoncture, « MOBILITE.ECO » est proposée gratuitement pour toutes les entreprises pendant la période du confinement. Par la suite, elle restera gratuite pour toutes les entreprises de moins de 10 salariés actifs par mois. « Nous avons vraiment à cœur de contribuer à l’effort de transformation de la Mobilité pour une mobilité durable urbaine », précise Frédéric Combe.

Pour que notre Environnement continue à respirer

L’Environnement a largement bénéficié de l’arrêt soudain de l’activité liée à la pandémie. L’air devient plus respirable. Le niveau de particules fines dans l’air et le niveau sonore des villes ont eux aussi chutés.

En comptabilisant les gains de C02 effectués par rapport à l’utilisation de la voiture, « MOBILITE.ECO » offre aussi la chance aux entreprises de s’appuyer sur ces nouveaux usages, pour réduire de manière significative l’empreinte Carbone (politique RSE) des déplacements des salariés de l’entreprise, pour les déplacements Domicile Travail, mais aussi dans les déplacements d’entreprise.

Pour en savoir plus :

Sur le site : https://mobilite.eco/

Sur la société : https://smartb.city/

Sur Twitter : @MobiliteEco

Pour tout contact : presse@mobilite.eco